Que faire des restes de fromage de chèvre et de faisselle ?

Inspiration

Connaissez-vous l’upcycling ? Cette tendance nous pousse à mettre plus de conscience écologique dans notre quotidien en donnant une seconde vie à nos objets en les améliorant. Si cette nouvelle forme de recyclage est souvent appliquée aux meubles et aux vêtements, il est également possible de (re)valoriser les restes de nourriture qui traînent dans notre frigo pour en faire des plats appétissants. Comment sublimer vos restes de fromage de chèvre et de faisselle ? Rien de plus simple !

Que faire avec un crottin de chèvre sec ?
Il nous arrive parfois d’oublier les crottins de chèvre au frigo et de les retrouver trop secs. Dans ce cas, deux astuces simples et rapides vous permettront de vous régaler et de ne rien jeter. Tout d’abord, munissez-vous d’une râpe afin de saupoudrer vos pâtes d’une délicieuse neige de crottin de chèvre. Après avoir essayé vous n’allez plus vous en passer ! Autre alternative, préparez un pesto aux influences hexagonales en remplaçant le parmesan par du crottin de chèvre.

Que faire avec des restes de cabécou ?
Le cabécou offre de multiples possibilités lorsqu’il s’agit de le sublimer. Incorporé dans une omelette, il apportera un côté fondant et réconfortant. Voici notre recette préférée : l’omelette au cabécou et aux poireaux. Pour l’apéritif, utilisez vos restes de chèvre pour concocter un cake au cabécou, olives noires et tomates séchées, moelleux à souhait ! Autre idée facile à mettre en œuvre, la quiche aux épinards et cabécou. Pour la dernière recette, nous vous emmenons en Italie pour une parmigiana d’aubergines réinventée. Ce gratin qui fleure bon l’été est composé d’aubergines, de sauce tomate, ainsi que de mozzarella et de parmesan. Ici, vous pouvez remplacer les fromages italiens par des morceaux de cabécou. Et pourquoi pas ajouter du crottin de chèvre s’il vous en reste aussi.

Que faire avec des restes de crottin de chèvre ?
Tout comme le cabécou, le crottin de chèvre se réutilise volontiers dans de nombreuses préparations. Pensez à l’incorporer dans des omelettes, des gratins de légumes ou de pommes de terre, des cakes salés, des quiches, des bricks… Pour les envies de créativité, voici une recette qui devrait vous combler : les gaufres de pommes de terre et crottin de chèvre. Cette version salée surprend par son originalité certes, mais surtout par sa légèreté.

Que faire avec des restes de faisselle ?
Elle non plus n’est pas en reste en matière d’upcycling. Avec la faisselle rien ne se perd, tout se transforme ! Ajoutez-la à une omelette et à des cakes salés comme sucrés. Son plus grand atout c’est d’apporter de la texture tout en conservant une consistance aérienne et moelleuse. Bien sûr, il est également possible d’incorporer la faisselle dans des gratins et autres quiches mais aussi dans des clafoutis salés comme le clafoutis brocolis et faisselle. Lorsque vous préparez des crudités, n’hésitez pas à utiliser de la faisselle pour votre sauce. Son côté à la fois enveloppant et sa fraîcheur, c’est un vrai petit bonheur ! Et pour terminer en douceur, lorsqu’il vous reste un pot de faisselle, ajoutez-le à votre smoothie maison.

A découvrir aussi

Je m'inscris à la newsletter

Recevez chaque mois par email des infos sur nos produits et des avantages